Depuis le début ce terme me gêne, comme tous les mots anglais – quand l’équivalent existe en français du reste – mais bon admettons que cela fasse plus « in » !




J’ai instinctivement une petite méfiance quand on change un mot pour un autre, comme si l’on voulait cacher quelque chose derrière un maquillage : « Vieux » par « Sénior », « Aveugles » par « Non voyant » et pourquoi pas « Con » par « Mal comprenant » comme le suggérait Pierre Desproges !

Je viens de réaliser pourquoi celui-ci : “challenger” est particulièrement gênant : il cache souvent derrière sa bonhomie anglo-saxonne et son apparence positive : « C’est cool le challenge » une volonté parfois plus pernicieuse …

En fait c’est devenu le joli mot pour dire « Mettre la pression »… voire « humilier » et donc c’est moins grave parce que c’est dit autrement….

Exactement comme « zapper » qui a remplacé « oublier » : comme c’est plus mignon et ben c’est moins grave !

  • « As-tu préparé la présentation pour la réunion de demain ?
  • « Ah mince non j’ai zappé ! »
  • « Ah ben tant pis c’est cool ! »

Derrière « challenger » c’est pareil, il se cache parfois des choses pas très sympas :

  • « J’ai challengé sa proposition en réunion » traduisez : « Je lui ai dit devant tout le monde que son idée n’était pas bonne »
  • « Il faudra challenger l’équipe sur ses objectifs » traduisez : « Il faudra leur mettre la pression sur leurs indicateurs »

Etc… vous trouverez au quotidien quantité d’autres exemples.

Alors s’il vous plait revenez aux vrais mots français sinon c’est un coup à benchmarker dès que l’on veut trouver une référence ou chercher un point de comparaison !

D’ailleurs si vous avez d’autres exemples de mots anglais “dissimulateur ou dé-tourneur” de sens, je suis preneur !

Je viens d’ailleurs juste de récupérer ; « bypasser » pour éviter de dire : « pas fait » :

  • « Ces actions là je les ai bypassées ! »
  • « Ah ben c’est pas grave alors ! »

LOL !

Share this entry